RSS
Volver

Cecil Mclorin / Le front caché sur tes genoux

Blogs y Webs
Música


Compartir


Le front caché sur tes genoux
J’ai sangloté toute ma peine,
Il faisait sombre autour de nous,
Et le soir sentait la verveine.

Mon cœur battait à tristes coups,
Comprenant sa tendresse vaine;
Le front caché sur tes genoux,
J’ai sangloté toute ma peine.

Tu me disais des mots très doux,
Mais je les entendais à peine…
je revivais l’heure lointaine
Où je faisais des rêves fous,
Le front caché sur tes genoux.

Comentarios
Deje su comentario